Calculateur de reste à charge

Vous souhaitez avoir une estimation du montant qui serait à votre charge pour certains soins dentaires? Ne succombez pas au renoncement aux soins !
Utilisez notre calculateur de reste à charge et laissez-vous guider !
Calculer

Comparateur de devis dentaire

Grâce à notre comparateur, devenez acteur principal de vos soins dentaires ! Prenez connaissance des offres des complémentaires santé mêlées aux tarifs des professionnels de santé ! Trouvez les solutions les plus adaptées pour un reste à charge minimal et une qualité optimale !
Comparer

Les remboursements de l’Assurance Maladie

 

 

En France, la Sécurité Sociale prend en charge une part des dépenses liées aux soins de santé, sur une base de remboursement déterminée pour chaque acte. La partie non remboursée peut être complétée par des organismes de santé, telles que des assurances, mutuelles ou encore instituts de prévoyance, mais il n’est pas rare de se retrouver avec un reste à charge.
Pour accéder à ces remboursements, il est nécessaire d’emprunter certaines démarches essentielles.

 

 

Les modalités de remboursement de santé par l’Assurance Maladie

 

 

D’une part, si vous avez plus de 16 ans, il vous sera automatiquement demandé de choisir un médecin « référant », qui vous dirigera vers un spécialiste si votre santé l’impose. Néanmoins, les consultations chez certains professionnels de santé, comme les gynécologues, psychiatres ou pédiatres ne nécessitent pas l’avis du médecin référent. Tel est le cas pour les soins palliatifs, les actes médicaux, l’IVG, une consultation pour dépister le cancer du sein parmi tant d’autres.

Votre carte vitale, qui est votre passeport santé, doit être présentée à chaque consultation. Elle permet aux patients de ne plus envoyer de feuilles de soins à l’Assurance Maladie, et d’être remboursé dans un délai de 5 jours. Cette dernière devra de même être mise à jour une fois par an, grâce aux bornes vertes présentes dans différentes agences santé (SMERRA, SMEREB, SMECO), à la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie), et notamment dans les hôpitaux et pharmacies.

Vous devez notamment être en connaissance de l’Accord préalable, une approbation de l’Assurance Maladie concernant certains soins tels que les traitements d’orthopédie dento-faciale doit être nécessaire. En effet, il vous faudra faire remplir un formulaire de demande d’accord préalable, remis par votre professionnel de santé. Une fois complet, vous devrez l’envoyer au service médical de votre CPAM qui donnera son approbation ou non.
Si l’acte médical nécessité est urgent, le praticien peut être en mesure de le dispenser, mais devra ajouter « Acte d’urgence » sur le formulaire d’accord préalable.

Avant de recourir à des soins dentaires, vous devez prendre considération des tarifs et remboursements des actes conventionnés par la Sécurité Sociale. En effet, il existe 3 types d’actes dans le domaine dentaire : les soins conservateurs, prothétiques et chirurgicaux, qui contiennent des prix et des taux de remboursements variés. De même, vous devez être renseigné des remboursements de consultations de praticiens.

 

 

ARGENT DENT

Remboursements des consultations

 

Selon le praticien consulté, les tarifs de remboursements de la Sécurité Sociale sont différents. Il est important de bien vous renseigner quant au professionnel chez qui vous effectuerez vos soins. En effet, chacun ayant une spécialité différente, nous vous invitons à consulter notre article Zoom sur les différents actes dentaires. Sachez notamment que les dépassements d’honoraires peuvent se présenter dans le cas des consultations.

 

 

Remboursements consultations dentaires

 

 

* Le montant remboursé tient compte de la participation forfaitaire de 1 € retenue sur chaque consultation ou acte réalisé par un médecin, sauf pour les personnes de moins de 18 ans, les femmes enceintes à partir du 6e mois de grossesse jusqu’à 12 jours après l’accouchement, les bénéficiaires de la CMU complémentaire ou de l’aide médicale de l’État. Le montant total de la participation forfaitaire est plafonné à 50 € par année civile (du 1er janvier au 31 décembre) et par bénéficiaire.

À noter que la participation forfaitaire de 1 € ne s’applique pas aux consultations et actes réalisés par un chirurgien-dentiste.

 

Remboursement des soins conservateurs

 

Les soins conservateurs sont ceux les plus pratiqués par les chirurgiens-dentistes. Ce sont des traitements simples, mais qui sont importants pour conserver une bonne santé bucco-dentaire à l’avenir tels que le détartrage, le scellement des sillons chez les enfants, le traitement des carries et enfin l’endodontie.

 

 

remboursements soins conservateurs

 

 

Davantage utilisés comme soins préventifs, le scellement des sillons, pratique indolore, est utilisée en prévention de l’apparitions de caries sur les dents permanentes des enfants.

 

 

remboursements scellement des sillons

 

 

Prise en charge des soins prothétiques

 

 

 

Les soins prothétiques sont utilisés en chirurgie dentaire pour permettre un remplacement complet ou partiel d’une dent détériorée. Ils nécessitent très souvent une complémentaire santé pour pallier le coût des prothèses, dont le tarif est fixé par le chirurgien-dentiste lui-même, pour des prix allant jusqu’à plus de 900 euros la couronne.

 

 

Remboursements soins prothétiques

 

 

*Les 3 éléments du bridge sont les 2 dents piliers + 1 élément intermédiaire pour remplacer une dent absente (3)

(1) Le montant remboursé ne tient pas compte de la participation forfaitaire de 1 € éventuellement retenue si les soins de prothèses dentaires sont réalisés par un médecin stomatologiste.

Rappels :
La participation forfaitaire de 1 € ne s’applique pas aux consultations, actes et soins réalisés par un chirurgien-dentiste.
(2) Si les conditions d’attribution sont remplies : les dents piliers doivent être délabrées et la couronne doit comporter obligatoirement une base métallique (couronne entièrement métallique, couronne céramo-métallique, etc.).
(3) Si les conditions d’attribution sont remplies : les dents piliers doivent être délabrées.

 

 

Soins chirurgicaux et Sécurité Sociale

 

 

Dans le domaine dentaire, les soins chirurgicaux correspondent seulement aux extractions et dévitalisations de dents.

 

remboursements soins chirugicaux

 

 

 

Pour davantage d’informations sur les remboursements des soins dentaires, laissez-vous rediriger le site de l’Assurance Maladie, Ameli.

 

Lire la suite…

  • Remboursements Soins Dentaires

        En France, la Sécurité Sociale prend en charge une part des dépenses liées aux soins de santé, sur une base de remboursement déterminée pour chaque acte. La partie non remboursée peut être complétée par des organismes de santé, telles que des assurances, mutuelles ou encore instituts de prévoyance, mais il n’est pas rare […]

  • Remboursements soins dentaires : comment ça marche?

    remboursements soins dentaires

        En France, la Sécurité Sociale prend en charge une part des dépenses liées aux soins de santé, sur une base de remboursement déterminée pour chaque acte. La partie non remboursée peut être complétée par des organismes de santé, telles que des assurances, mutuelles ou encore instituts de prévoyance, mais il n’est pas rare […]

Contact

Par mail





Par téléphone

Notre assistance téléphonique est à votre écoute au:
0123456789